Revue Technique n°1 : gros plan sur le mode photo !

Afin de marquer l’arrivée d’une nouvelle chronique sur GalaxyS2.fr, je vous propose aujourd’hui de passer en revue certaines des options avancées du mode photo du Galaxy S2 !

Vous l’avez sans doute remarqué, la qualité de l’appareil photo du Galaxy S2 est excellente pour un smartphone ! Cependant, il est important de noter que le mode photo de notre cher téléphone regorge de nombreuses possibilités et réglages qui peuvent s’avérer très utiles ! Tâchons d’y voir plus clair dans la jungle des paramètres…

Nous allons nous intéresser ici aux options les plus représentatives et universelles, que l’on retrouve donc aussi dans les appareils photo numériques classiques.

Valeur d’exposition :

Ce réglage permet de compenser une trop forte ou trop faible luminosité ambiante. Si le sujet est trop lumineux, abaissez le curseur jusqu’à obtenir le résultat souhaité. Au contraire, s’il est trop sombre, essayez d’augmenter la valeur de ce paramètre. Evitez de mettre le curseur au minimum ou au maximum, le résultat est rarement qualitatif.

Balance des blancs :

Absolument indispensable, elle permet de définir la température de la couleur blanche de référence et donc d’étalonner en conséquence toutes les autres. En fonction de la source de l’éclairage disponible sur le lieu de la prise de la photo, un petit réglage s’impose :

- Auto : ce mode est peu efficace malheureusement.

- Naturel : si la source est naturelle, on parle évidemment du soleil ici.

- Nuageux : à utiliser par temps gris.

- Incandescent : idéal si la source est constituée d’ampoules normales.

- Fluorescent  : idéal sous une source néon, au bureau par exemple.

Un bon réglage vous assure un rendu des couleurs optimal et plus proche de la réalité. Si vous avez un doute sur le type de source lumineuse, utilisez le mode automatique. Un mauvais réglage peut causer l’apparition d’une dominante de teinte sur la photo, une photo trop bleue par exemple.

ISO : 

Ce réglage participe au calcul du temps d’exposition. En d’autres termes, plus ce paramètre est élevé, plus le capteur sera sensible à la lumière, moins l’obturateur restera ouvert longtemps. De pousser ce réglage pourra vous permettre de photographier des sujets qui se déplacent rapidement en évitant dans la plupart des cas le risque d’obtenir un cliché flou.

Cette belle promesse comporte toutefois un travers : plus vous augmenterez la sensibilité ISO, plus votre photo comportera de bruit et de grain, surtout en basse lumière. Méfiez-vous et n’hésitez surtout pas à faire des essais avec différents réglages ! Ce paramètre représente un compromis à trouver entre sensibilité et bruit.

Mesure : 

Le mode de mesure est un point sensible du fonctionnement d’un appareil photo, voici les modes disponibles au sein du Galaxy S2 :

- Mesure pondérée centrale : la lumière est mesurée sur tout le champ du cadre avec prédominance du centre.

- Spot : la mesure s’effectue au point sélectionné « [ ] » à l’aide d’une pression sur la zone directement sur l’écran.

- Matrice : la lumière est mesurée sur tout le champ du cadre, sans prédominance.

Ces options permettent d’assurer que toute votre photo sera bien exposée, dans toutes les situations. On peut par exemple parler du contre-jour, dont l’effet pourra être partiellement atténué via l’utilisation d’un mode de mesure adapté de type Spot sur le sujet. Attention toutefois, sur notre Galaxy S2, l’efficacité de cette option reste modérée.

Visibilité extérieure : 

Ce mode permet d’activer le niveau maximum du rétro-éclairage de l’écran. Adapté en cas de journée très ensoleillée ou une lecture de l’écran peut s’avérer délicate.

Stabilisateur :

D’une efficacité redoutable en extérieur, cette option permet, d’atténuer tous les mouvements de tremblement. Elle utilise pour ce faire le mode vidéo, et prend plusieurs photos à la suite très rapprochées dans le temps. Le système se charge ensuite de choisir la photo la plus nette parmi les quelques photos prises et l’affiche à l’écran.
Au final, on se retrouve avec une photo nette, de qualité très légèrement inférieure certes, mais parfaitement nette. En basse luminosité, l’activation de ce mode peut causer des ralentissements dans le fonctionnement de l’appareil photo.

Vous êtes maintenant paré à toutes les situations ! Si vous avez un appareil photo numérique, vous retrouverez entre autres les réglages de mesure, de sensibilité ISO, de balance des blancs et de correction d’exposition. Les explications données ici restent valables !